une famille et des terroirs
Sélectionner une page

2017 :
Un hiver plus marqué que les précédents.

Un printemps beau et précoce qui ne nous laissa aucun repos entre la fin de la taille
et les ébourgeonnages.
Presque trop beau et trop précoce puisque fin avril, alors que bourres et contre bourres étaient sorties, la météo nous faisait plonger dans l’angoisse et l’inquiétude
de ces levers du jour ou le thermomètre affiche des températures négatives.
Notre appellation et notre domaine n’étant historiquement pas sujets au gel,
nous n’avons aucun moyen de lutte contre celui-ci.
Alors, parce que l’inaction était insupportable, nous avons essayé d’imaginer comment gagner, au lever du soleil, quelques dixièmes de degrés Celsius.
C’est pour cela que plusieurs matins notre campagne est devenue le théâtre
d’un étrange spectacle, presque irréel : feux de paille visibles d’un coteau à l’autre, fumées portées par le vent dominant, va et vient d’engins sortis de notre imagination -et de l’atelier- afin de brasser l’air, hélicoptères survolant les vignes à basse altitude.
À Morogues fut même demandé, lors d’une procession dans les rues, la protection
de notre saint patron, Saint Paul.
La mobilisation fut grande et générale, il faut dire que nous avions tous à l’esprit
cette terrible nuit d’avril 2016 et ses conséquences.
Et puis, tout redevint calme.
Le constat fut improbable et inespéré : nos vignes étaient intactes,
seuls les Hommes étaient groggy ……
L’absence d’humidité a contribué à sauver notre récolte du gel cette année.

Les mois qui suivirent furent beaux et secs, ce qui réduisit très largement
nos interventions contre le mildiou et autres maladies.
Nous fîmes des vendanges en vert sur une partie du domaine, en effet tout ce que
la vigne n’avait pas donné en 2016 était là ! Les grappes étaient nombreuses et belles.

L’avance du printemps se confirma jusqu’aux vendanges. Elles commencèrent
le 7 septembre et se finirent le 29 septembre. Les maturités sont arrivées graduellement,
il fallait prendre chaque vigne à son heure, sans précipitation.

L’année dernière nous évoquions notre nouvelle cuverie sous employée,
et bien cette année nous l’avons appréciée à sa juste capacité.
Elle élève aujourd’hui ce nouveau millésime ; ligérien comme on les aime,
de la fraîcheur et des maturités aromatiques justes .
Les terroirs continuent à se définir tranquillement avec l’arrivée de l’hiver.
Il ne nous reste plus qu’à être patients.

Quelques mots sur le millésime 2016, celui que nous aurions pu appeler l’Arlésienne !
En effet, nous vous en parlons mais pour l’heure personne ne l’a vu. Il entrera sur scène bientôt et disparaîtra presque aussitôt.
Il est puissant, de garde assurément.
À cacher et à attendre, puis à partager.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes et une jolie année 2018.

Les Pellé

Nos actus



Contact

Domaine Pellé
18 220 MOROGUES
Tél. +33 (0)2 48 64 42 48

Ouvert du lundi au vendredi :
9h00 à 12h00 - 13h30 à 17h30
le samedi de 15h00 à 18H00


Attention : fermeture estivale de la cave et des bureaux du 13 au 18 août.